Trans Musicales : Voice of Baceprot fait sensation en hijab à Rennes

    Voice of Baceprot

    Les jeunes ambassadrices du metal indonésien Voice of Baceprot auront constitué l’un des petits événements de la dernière édition des Trans Musicales de Rennes, le 4 décembre dernier. D’abord par leurs origines lointaines puisque ce trio de rockeuses s’est formé à Garut, petit village de l’ouest de l’île de Java en Indonésie. « Deux représentants de l’ambassade d’Indonésie en France étaient présents au concert à Rennes, indique Claire Bernardet, de l’agence de presse spécialisée Purple Sage PR. Le président indonésien Joko Widodo est d’ailleurs fan de metal. Pour ce qui constituait leur première date française, les Voice of Baceprot sont parvenues à bon port avec leur entourage de 10 personnes malgré la flambée des restrictions sanitaires. D’autres n’ont pas eu cette chance. « Urban Village est resté bloqué en Afrique du Sud et le groupe britannique Wet Leg a dû annuler sa date aux Trans car un changement dans la durée de validité des tests survenu le week-end précédent les obligeait à revenir au Royaume-Uni », relate Gwenola Lebris, responsable des relations médias nationaux aux Trans Musicales.

    Voice of Baceprot n’en est pas moins demeuré sous contrainte : si AstraZeneca est utilisé en Indonésie, les vaccins Sinopharm et Sinovac, quoiqu’homologués par l’OMS, ne sont pas acceptés en France ni par l’Agence européenne du médicament (AEM). « Bien que vaccinées, elle devaient du coup effectuer un test PCR tous les jours pour pouvoir se produire », relève Claire Bernardet. Autre singularité du trio : leur port totalement assumé d’un hijab noir assorti à leur costume de scène, l’Indonésie étant le plus peuplé des pays de confession musulmane (cette religion y est largement majoritaire) avec 264 millions d’habitants. Un détail qui ne risquait pas de choquer le public des Trans, particulièrement « bienveillant et ouvert à l’acceptation de l’autre », signale Gwenola Lebris. Après leur autre étape française à l’Atelier des Môles à Montbéliard et leurs concerts aux Pays-Bas, en Belgique, en Suisse, les Voice of Baceprot ont prévu des dates au Royaume-Uni au printemps. « Elles sont aussi invitées au Wacken en Allemagne l’été prochain, l’un des plus importants si ce n’est le plus important festival metal en Europe », note Claire Bernardet. 

    Propos recueillis par Nicolas Mollé

    En partenariat avec La Lettre du Spectacle n°506

    Légende photo : Voice of Baceprot a repris Metallica et RATM aux Trans.

    Crédit photo : Martin Roche