Bienvenue sur le site de référence des professionnels du spectacle et des acteurs culturels

Découvrez nos parutions et l'actualité professionnelle du monde du spectacle.
Il est 05:18 à l'Olympic à Nantes
Home À la une InfosScènes Le Carreau du Temple place des artistes en entreprises
buzz twitter facebook
PDF Imprimer Envoyer
InfosScènes

Le Carreau du Temple place des artistes en entreprises

Le Carreau du Temple, à Paris, lance Pact(e), un programme de résidences artistiques en entreprises. Sandrina Martins, directrice générale, a l’intention d’adapter à l’échelle du Grand Paris l’expérience des ateliers de la Méditerranée qu’elle avait supervisée pour Marseille-Provence 2013 capitale européenne de la culture. L’idée est de proposer à des entreprises, souvent des PME, d’accueillir des artistes dans leurs locaux, sur environ trois mois, en convention avec le Carreau du Temple. L’artiste est rémunéré et doté de moyens. Pour l’entreprise, la résidence est une opération de communication interne, une sensibilisation des salariés à l’art, un geste de mécénat. «Le cœur de notre idée, c’est d’aider les artistes à produire des œuvres, explique Sandrina Martins. Ce n’est pas une commande de l’entreprise. Pact(e) permet aussi un travail sur l’hybridation des ressources financières». Il ne s’agit pas non plus d’encadrer des ateliers de pratique : «Dans le rapprochement art-entreprise, il y a une dérive qui consiste à percevoir la relation comme de l’animation d’ateliers auprès de salariés», commente Sandrina Martins. Le coût de la résidence se situe en moyenne à 10 000 euros, pris en charge 70% par l’entreprise, le reste par le Carreau. L’objectif est d’avoir une dizaine de résidences par an et d’organiser tous les deux ans un festival au Carreau du Temple pour présenter les œuvres. Le dispositif est ouvert à toutes les disciplines. Les deux premières résidences se situent dans les arts visuels (Julien Monnerie avec la quincaillerie Tartaix et Eva Nielsen à l’imprimerie Central Dupon). Pour le spectacle vivant, des projets sont en préparation avec des auteurs, comme Thibaud Croisy, notamment pour des projets d’écriture suivis de mises en scène.

YVES PERENNOU

(En partenariat avec La Lettre du Spectacle du 1er décembre 2017)

Légende photo : Sandrina Martins. Crédit photo : Mazen Saggar.