Bienvenue sur le site de référence des professionnels du spectacle et des acteurs culturels

Découvrez nos parutions et l'actualité professionnelle du monde du spectacle.
Il est 04:12 à l'Espace Icare
Home À la une InfosScènes Juste pour rire licencie
buzz twitter facebook
PDF Imprimer Envoyer
InfosScènes

Juste pour rire licencie

La filiale française du groupe canadien Juste pour rire a licencié 5 salariés de son bureau de production qui en comptait 11. Une seconde vague de licenciements pourrait intervenir, en fonction des négociations du groupe québécois avec les sociétés américaines ICM et Howie Mandel. Celles-ci sont les deux acquéreurs du groupe Juste pour rire, suite à sa mise en vente par son fondateur et président, Gilbert Rozon qui avait été accusé d’agressions sexuelles à l’automne dernier. L’incertitude demeure sur le sort de la filiale française : fera t-elle partie du rachat ou sera t-elle revendue à un tiers ? Elle comprend une société de production audiovisuelle, un bureau de production de spectacles et le théâtre le 13ème Art (150 et 900 places), inauguré en septembre 2017, Place d’Italie à Paris. Olivier Peyronnaud, directeur de Juste pour rire France et du théâtre 13ème Art, détaille : «Nous devrions être fixés le 30 avril sur ce que reprend le nouvel acquéreur. La maison mère m’a demandé de licencier, faute de trésorerie suffisante. La saison 2018-2019 du 13ème Art est quasi prête, avec beaucoup de locations. Nous ne reprendrons peut-être les productions qu’à partir de février 2019.» Le bureau de production fait tourner des artistes comme Rachid Badouri, le Cirque Eloize, les Sea Girls, Stéphane Rousseau, Alex Vizorek. La filiale française accusera une perte de 0,7 million d’euros cette année. Les trois exercices précédents s’étaient soldés par des déficits de l’ordre de 800 000 euros qui étaient soutenus par le groupe canadien. Ce soutien s’interrompt aujourd’hui à cause de la cession.

NICOLAS DAMBRE

(En partenariat avec La Lettre du Spectacle du 27 avril 2018)

Légende photo : Inauguration du 13ème art. Crédit photo : D. R.