Bienvenue sur le site de référence des professionnels du spectacle et des acteurs culturels

Découvrez nos parutions et l'actualité professionnelle du monde du spectacle.
Il est 14:06 à l'Echangeur à Bagnolet
Home À la une InfosScènes Marie-José Malis élue présidente du Syndeac
buzz twitter facebook
PDF Imprimer Envoyer
InfosScènes

Marie-José Malis élue présidente du Syndeac

L’élection à la présidence du Syndeac de Marie-José Malis, metteuse en scène et directrice du théâtre de la Commune à Aubervilliers aux convictions affirmées, sonne comme un message de fermeté de la part du réseau subventionné, après la controverse de l’été avec le théâtre privé. C’est un texte combatif qui a été rédigé à l’issue de l’assemblée générale du Syndeac du 18 septembre. Le syndicat y demande un dialogue pacifié entre l’état et ses partenaires et renouvelle son opposition à la demande des syndicats du privé d’une ouverture de leurs réseaux à la diffusion de leurs spectacles : «Nous comprenons que ce sont [des questions] de producteurs, inquiets de l’amortissement de leurs investissements, et souhaitant un élargissement de leur espace concurrentiel d’exploitation. Nous avons pour notre part des missions qui nous sont confiées par la puissance publique.» Le Syndeac se démarque aussi d’une défense des institutions, appelant à un «deuxième acte de décentralisation dans la déconcentration des moyens, la libération des initiatives artistiques et des projets au-delà des seuls équipements bâtis, au plus près de la vie de nos contemporains». Le conseil national du Syndeac a été renouvelé pour plus de la moitié de ses membres si l’on inclut les suppléants. Les compagnies sont un peu plus représentées (10 membres contre 7 précédemment).

Le conseil national (suppléant en italique, nouvel élu en gras) : Cécile Arthus (Oblique Compagnie à Thionville), Jean De Pange (Astrov à Metz) ; Cécile Backès (La Comédie de Béthune), Romaric Daurier (Le Phénix à Valenciennes) ; Clyde Chabot (La communauté inavouable à Saint-Denis) ; François Rancillac (Théâtre de l’Aquarium à Paris), Marion Coutris (Théâtre Nono à Marseille), Renaud-Marie Le Blanc (Didascalies & co à Marseille) ; Valérie Deulin (Théâtre d’Arles), Christophe Rauck (Théâtre du Nord à Lille et Tourcoing) ; Vincent Eches (La Ferme du Buisson à Marne-la-Vallée), Mylène Benoît (Contour Progressif à Lille), David Gauchard (L’Unijambiste à Saint-Quentin-la-Chabanne), Marine Bachelot Nguyen (Compagnie Lumière d’août à Rennes) ; Emmanuelle Jouan (Théâtre Louis Aragon à Tremblay-en-France), Mickael Phelippeau (BI-P à Blois) ; Elodie Le Breut (AMI à Marseille), Pierre Sauvageot (Lieux Publics à Marseille) ; Bruno Lobé (Le Manège de Reims), Catherine Meneret (CCN de Caen) ; Marie-José Malis (Théâtre de la Commune à Aubervilliers), Jean-Paul Angot (MC2 à Grenoble) ; Mirabelle Rousseau (Le T.O.C. à Paris), Julien Fisera (Espace Commun à Paris) ; Matthieu Roy (Compagnie du Veilleur à Poitiers), Anne Monfort (Day for night à Besançon) ; Anne Tanguy (Les deux scènes à Besançon), Frédéric Durnerin (Agora à Boulazac).

(En partenariat avec La Lettre du Spectacle du 6 octobre 2017)

Légende photo : Marie-José Malis. Crédit photo : Julien Pebrel.