Bienvenue sur le site de référence des professionnels du spectacle et des acteurs culturels

Découvrez nos parutions et l'actualité professionnelle du monde du spectacle.
Il est 21:17 à Onyx-La Carrière à Saint-Herblain
Home À la une InfosScènes Arcadi sur la sellette
buzz twitter facebook
PDF Imprimer Envoyer
InfosScènes

Arcadi sur la sellette


EPCC. Arcadi, l’agence culturelle de la Région Île-de-France, verra encore sa subvention baisser en 2017 (de 5,2 à 5 M€), tandis que sa convention arrive à terme fin juin et que son directeur, Frédéric Hocquard, achève son mandat fin mai. Ce dernier confie : «Je suis inquiet. Nos financeurs, la DRAC et la Région, ne se sont pas rencontrés sur un nouveau cahier des charges et il n’y a eu aucune discussion sur cette baisse. Valérie Pécresse a expliqué qu’Arcadi coûtait trop cher et qu’elle préférait la distribution d’aides directes. Autant de nuages s’accumulant au-dessus de nos têtes, même si à aucun moment il n’a été officiellement question de la fermeture d’Arcadi.» D’autres organismes sont menacés comme le Motif (livre) ou l’Ariam (lire ci-dessous). Agnès Evren, vice-présidente culture, affirme : «Nous sommes en train de redéfinir les missions d’Arcadi avec son directeur.» Ce que dément Frédéric Hocquard : «Tout juste est-il question de faire évoluer la médiation culturelle dans les lycées.» Arcadi est un EPCC qui emploie 44 salariés. Un rapport avait été rendu l’été dernier par Muriel Genthon, devenue depuis directrice des affaires culturelles de la Région, sur le soutien au spectacle vivant et aux organismes associés. Il n’a pas été rendu public. D’après nos informations, il préconiserait la transformation d’Arcadi en outil d’éducation artistique et culturelle.

(En partenariat avec La Lettre du Spectacle du 6 janvier 2017)