Bienvenue sur le site de référence des professionnels du spectacle et des acteurs culturels

Découvrez nos parutions et l'actualité professionnelle du monde du spectacle.
Il est 00:33 à l'Espace Boris Vian
Home À la une BiblioScènes Aux confins des arts et de la culture. Approches thématiques et transversales, XVIe – XXIe siècles.
buzz twitter facebook
PDF Imprimer Envoyer
BiblioScènes

Aux confins des arts et de la culture. Approches thématiques et transversales, XVIe – XXIe siècles.


 

Histoire

Direction Philippe Poirrier et Bertrand Tillier

Dirigé par un historien, Philippe Poirrier, et un historien des images, Bertrand Tillier, tous deux professeurs à l’Université de Bourgogne, cet ouvrage permet de croiser les regards de la recherche portée, dans les diverses approches des sciences humaines, sur les arts, sans se limiter, loin de là, à la seule approche des arts visuels. Des historiens – historiens de l’art, du cinéma, de la littérature, de la musique, de la danse ou du théâtre – ainsi qu’une sociologue de l’art apportent leur vision de la construction de l’histoire des arts, de la Renaissance à aujourd’hui. L’objectif est ici de croiser les notions autant que les échelles, les périodes ou les aires géographiques, dans l’optique de définir les conditions et opérations de la création et de la réception qui définissent ce qui fait œuvre, et ce qui la légitime. Afin de participer à l’élaboration d’une histoire sociale et culturelle des arts, les chercheurs (Nathalie Heinich, Catherine Méneux, Vincent Chambarlhac...) proposent des éclairages thématiques. Une première partie aborde de nombreuses questions comme la critique d’art, l’invention et l’évolution du statut d’artiste, le rôle des institutions artistiques, la patrimonialisation, l’art à des fins de propagande, l’urbanisme… La seconde partie est constituée de dossiers thématiques regroupant des documents de nature diverse (œuvres, archives, photos, écrits…) pour traiter de questions spécifiques comme les musiques populaires du XXe siècle sous l’angle de la question de la création de l’industrie musicale et des formes spécifiques d’engagement ; ou l’écriture de la danse, notamment.

Presses universitaires de Rennes, 336 pages, 25€